M. Turner également connu entant que "cochon à moustache" est responsable de la carrière ruiné du père de Rachel. Turner à blâmé celui-ci pour l'incident survenu plus tôt dû à l'arrogance de Turner. Il était un passager du Flying Pussyfoot.

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Turner est un homme rond moustachu. Aux cheveux noir. Il expose sa richesse, transportant des montants obscènes d'argent. Et portant des bijoux de marques de luxe.

Il n'est pas représenté dans les novels lights

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Cet homme est un porc. Physiquement et mentalement.

Turner est xénophobe et fanatiquement raciste. Il n'éprouve aucune honte à faire étalage de sa richesse. Et se comporte pompeusement et vulgairement.

Il n'a aucun remord à ruiné la vie des autres et agit uniquement par intérêt.

Chronologie[modifier | modifier le wikicode]

1921[modifier | modifier le wikicode]

Même si la date exacte est inconnue dix ans avant le départ du Flying Pussyfoot, Turner à ignoré à plusieurs reprises les avertissements des techniciens (dirigé par le père de Rachel) l'avertissant que l'un de leurs trains avait un composant défectueux et avait besoin d'être réparé. Turner les a ignoré et les prix bas de la société ont mené à un gros accident.

Turner à mis toute la responsabilité du blâme sur les épaules du père de Rachel. Provoquant le renvoi de celui-ci. Mais permettant à Turner de conserver son travail et de s'en tirer sans problèmes.

Décembre 1931[modifier | modifier le wikicode]

Wagon restaurant[modifier | modifier le wikicode]

Dans la soirée du 30 Décembre 1931, Turner s'est installé dans l'un des compartiments de première classe du Transcontinental Flying Pussyfoot. Direction New York en passant par Chicago. Au bout de quelques heures de voyages, Turner se dirige vers le wagon restaurant pour prendre un luxueux dîner. Se ventant de lui-même auprès de tous ceux qui peuvent l'entendre. Il prétend qu'il a pratiquement inventé l'opportunité pour des gens pouvant monter à bord d'un train aussi luxueux.

Turner est présent lors du détournement à trois voies du wagon restaurant mené par les gens en costumes Noir, Vicky des gens en costumes Blanc et Nick du Groupe de Jacuzzi. Il assiste au départ de Nick. La mort d'un costume noir, la blessure d'un autre et la mort de Vicky A son arrivée Ladd Russo abat le troisième gars en noir pendant que le survivant blessé s'enfuit. Ladd prend quelques minutes pour discuter avec Natalie Beriam puis s'en va.

Pendant un certains temps tous les passagers hors Isaac Dian et Miria Harvent sont encore trop sous le choc de ce qu'ils ont vu pour réagir. L'atmosphère tendu se mut en peur. Puis en colère. Beaucoup d'entre eux se tournent vers les cuisiniers du train: Jon Panel, le barman d'origine irlandaise et l'assistant du chef à moitié chinois Fang Lin-Shan. Turner est le plus vocal du groupe en colère, insultant les deux hommes et se référant à eux par des épithètes racistes. Turner exige qu'ils remboursent le prix de leurs billets et qu'ils sortent de leur cachette: la cuisine.

Excédés par la grossièreté de Turner, Isaac et Miria lui jettent un billet de 100 dollars en tant que "remboursement" et lui dise qu'il est sans aucun doute une personne horrible. Ils lui jettent un autre billet et demandent à ce qu'il disparaisse puisque maintenant il n'est plus ni un passager ni un client. Le chef Gregoire utilise cela comme excuse pour autoriser Jon et Fang à le faire partir. Ce qu'ils font avec un plaisir vicieux.

Turner les menacent avec un pic à glace. Jon rappelle alors à Turner que ce sont les chinois et les irlandais qui ont construit les chemins de fer. Fasse au plaidoyer de Turner, les deux hommes l'avertissent qu'ils le tueront s'il essaye de retourner au wagon restaurant.

"Victor Talbot"[modifier | modifier le wikicode]

Turner erre dans les voitures de seconde classe. Terrifié jusqu'à ce que tout d'un coup l'une des portes de seconde classe s'ouvre sur un jeune homme dont les cheveux lui couvrent les yeux. Le jeune homme fait un commentaire à propos de tous les gens dangereux qui passent devant sa porte. Il invite Turner à entrer dans sa cabine, à l'écart du dangereux couloir. Turner accepte toujours incapable de comprendre pourquoi tout ça lui arrive malgré tout son argent.

L'homme lui demande pourquoi "Lui" était là. Laissant Turner supposer que l'homme savait quelque chose à propos des terroristes. Le jeune homme a précisé qu'il avait vu un couple d'enfants passer un peu plus tôt. Turner se souvient vaguement avoir vu Czeslaw Meyer et Mary Beriam sortir de la voiture un peu plus tôt.

Le jeune homme révèle que selon un dossier du bureau, le garçon serait en réalité un dangereux terroriste aux multiples alias s'injectant des produits chimiques afin d'empêcher sa croissance.

Turner relie immédiatement le jeune homme avec le "Bureau des Enquêtes". Le jeune admet avoir été un membre du Bureau mais qu'il a été renvoyé pour avoir causé des ennuis à un supérieur désespéré. Turner exige du jeune homme qu'il fasse son devoir et arrête les terroristes du train. Allant jusqu'à proposer son argent lorsque l'homme lui rappelle qu'il a été renvoyé et qu'il ne travaille pas gratuitement. Finalement prenant l'argent comme "acompte", l'homme sort en disant à Turner de resté caché dans le compartiment pendant qu'il regarde autour.

L'homme se présente comme étant Victor Talbot. Turner n'a aucune idée du fait que la véritable identité de l'homme est en réalité Lebreau Fermet Viralesque.

Turner est de plus en plus inquiet en attendant le retour de Victor (où plutôt de Fermet) mais Fermet revient rapidement, car Turner craint que Fermet n'ait pris ses bijoux et ne se soit enfui. Fermet annonce qu'il a trouvé la cachette parfaite juste devant eux, ce qui incite Turner à le suivre hors de la cabine. Turner murmure que depuis que Fermet a pris son argent et ses bijoux, il devrait être prêt à jouer le rôle de bouclier pour Turner.

Chane tuant un costume blanc en sauvant Mary.

Les deux hommes poursuivent leur chemin dans le couloir, finissant par heurter le cadavre d'un costume blanc tombé au sol, une plaie sanglante dans le dos. Fermet assure à Turner que le meurtrier de White Suit est passé à une autre voiture, ce qui implique que Czes en est le coupable. Turner n'arrive pas à croire qu'un "petit garçon comme celui-ci" aurait pu tuer un homme adulte. Fermet répète que Czes est en réalité un "criminel odieux" d'une vingtaine d'années qui utilise son apparence pour tromper ses victimes et les poignarder dans le dos.

Alors que Turner devient de plus en plus convaincu, Fermet continue en affirmant qu'il ne doit faire confiance à personne dans le train, pas même aux femmes ni aux enfants. Citant ses références en tant qu’ancien enquêteur, il suggère à Turner de "ne pas hésiter" s’il est approché par une personne suspecte.

Fermet récupère le fusil qui se trouve à côté du costume blanc et le tend à Turner en tant qu'arme de «légitime défense». Armé et donc enhardi, Turner se détend un peu et décide qu'il a trop payé Fermet plus tôt en "acompte" et il est possible qu'ils appellent cela plutôt son plein salaire. Il se retourne pour appeler Fermet avant de constater qu'il a disparu. Turner appelle 'Victor' lui disant d'arrêter de déconner. Il se rend lentement compte que par «cachette», Fermet désignait le petit placard du concierge situé à seulement quelques mètres du cadavre.

Tuer quelqu'un[modifier | modifier le wikicode]

Se cacher dans le placard à balais étant hors de question, Turner continue à errer dans une terreur abjecte tenant cette fois une arme à la main. Il devient obsédé par l’idée qu’il doit tuer quelqu'un, quelqu'un qui essaie de le tuer, quel qu’il soit. Résolu, Turner se cache en seconde classe pendant un certain temps à la recherche d'une personne qui semble facile à tuer. Cela signifie qu'il ne fait absolument rien lorsque Ladd Russo et Donny, le géant, le croisent à plusieurs reprises mais lorsqu'un troisième costume blanc appelé Lua Klein passe finalement devant lui, il l'appelle sans succès.

Finalement, Turner croise une femme blessée (Rachel) assise sur la plate-forme de connexion en dehors de la voiture de troisième classe. La considérant comme le «sacrifice» meurtrier qu'il recherchait, il lève son fusil et la cible en l'accusant d'être l'une des Blancs, bien que ses vêtements fassent apparaître qu'elle n'est pas, un costume blanc. Lorsqu'il affirme que tout ce qu'il a accompli dans la vie repose sur la conviction que ses idées ne sont jamais fausses, Rachel lui demande s'il ne s'y était pas trompé.

À la confusion évidente de Turner, Rachel se souvient de l'accident de train âgé de dix ans qui a ruiné son père, l'accusant d'ignorer les conseils des techniciens et de les blâmer ensuite pour les horribles conséquences de ses propres actions. L'obsession lunatique de Turner s'estompe et est remplacée par une intention rationnelle et claire de tuer maintenant que son sombre secret a été découvert et qu'il demande à savoir qui elle est. Au lieu de répondre, Rachel explique à quel point il s’agit d’un «remboursement» pour ses méfaits, puis crie à un «monstre rouge non conducteur» de la tuer. Confus, le doigt de la gâchette de Turner hésite.

Quelqu'un derrière Turner enfonce ses doigts dans ses épaules. Turner hurle et laisse tomber son fusil devant la douleur terrible, les larmes coulant sur son visage. Ses épaules sont complètement disloquées et il s'évanouit. Turner n'est pas conscient lorsque Rachel prie le Rail Tracer d'arrêter de tuer. Et d'épargner la vie de Turner.

Turner passe le reste du voyage dans la salle de bain une fois qu'il arrive, tremblant de douleur et de terreur. Une escouade de policiers le découvre le 31 décembre et il hurle de joie une fois qu'ils lui ont remis ses épaules en place. Tous les passagers du wagon-restaurant se moquent de sa misère.

Compagnie Nebula[modifier | modifier le wikicode]

Ce jour-là ou dans les jours à venir, Turner entame le processus de poursuite judiciaire contre la Compagnie Nebula, la société propriétaire du Flying Pussyfoot. Ses actions ne passent pas inaperçues et il est finalement reçu dans la salle de réception de Nebula par un dirigeant d'âge moyen. Turner ne perd pas de temps, expliquant qu'il a bien l'intention de poursuivre en justice Nebula pour la sécurité du train ainsi que pour l'incident avec Jon Panel et Fang Lin-Shan (faisant de nouveau référence à eux avec des épithètes xénophobes et raciales).

L'homme est indifférent, soulignant que non seulement Nebula a déjà versé des réparations suffisantes, mais qu’un procès aurait pour effet de jeter un éclairage négatif sur les voyages en train et donc de saper les activités de M. Turner. Alors que Turner rétorque que c’est plus une question de fierté que d’argent, le téléphone de la réception sonne. On remet le téléphone à Turner et l'agressivité initiale de Turner est instantanément atténuée lorsqu'il réalise à qui il parle ("qui" est supposé être le Sénateur Manfred Beriam).

Turner raccroche le récepteur et murmure que Nebula joue sale en faisant intervenir des hommes politiques. On lui répond que Beriam veut garder le silence sur l'affaire. Après une nouvelle et dernière tentative de représailles de Turner, il révèle discrètement le sombre secret de Turner et menace de faire appeler les techniciens dont il est sûr qu'ils seront ravis de témoigner si Nebula le leur demande. Turner devient tout blanc et se lève sans un mot. À son retour, le dirigeant commente que, depuis que Beriam a l'œil tourné vers Turner, Turner devrait travailler aussi fort que possible pour que sa société ne devienne pas un pion sacrificiel.

Janvier 1932 et après[modifier | modifier le wikicode]

1er Janvier 1932[modifier | modifier le wikicode]

Victor Talbot

M. Turner fait irruption dans le Bureau des Investigation et affirme qu'un "Victor Talbot" l'a escroqué à bord du Flying Pussyfoot. Il fait face à un employé du BOI et lui demande de lui transmettre toutes les informations dont dispose le Bureau sur Victor Talbot, estimant qu'il est du devoir des fonctionnaires de répondre aux besoins d'un "citoyen exalté" comme lui. Lorsque l'employé demande des éclaircissements, Turner raconte son expérience avec «Victor» à bord du train deux jours plus tôt.

L'employé demande si Turner se souvient de ce à quoi ressemblait Victor. Turner déclare que tout ce que l'employé aura à faire, c'est d'amener «Victor» ici et Turner verra par lui-même. Avec un profond soupir, l'employé du BOI se présente comme étant "Victor Talbot" (celui-ci est le vrai) et demande une nouvelle fois à Turner de décrire l'imposteur. En fin de compte, Turner explique à quel point il ne se souvient pas de l'apparence de l'imposteur et Victor le voit se diriger vers la porte.

Temps non divulgué[modifier | modifier le wikicode]

À un moment ou à un autre après l'incident du Flying Pussyfoot, Turner contacte un employé de Nebula, peut-être même le président, Cal Muybridge, pour discuter de la possibilité que cette dernière lui prête de l'argent. L'employé adhère à la philosophie de Nebula, celle de la croissance éternelle. Il compare la Compagnie Nebula à un organisme vivant, perdant des actifs au lieu de perdre du sang et inhalant le rire de leurs clients au lieu de l'oxygène. Par ce biais philosophique, Turner demande à Nebula de lui prêter son propre sang... ce qui signifie qu'en acceptant leur emprunt, Turner fera également partie du "corps" de Nebula. L'employé se garde de lui rappeler que les cellules "inutiles" sont rejetées comme des ordures sans valeur.

L'employé remarque que Turner est devenu assez tendu et se demande ce qu'il est advenu de l'humeur dont Turner a fait preuve lorsqu'il a menacé de poursuivre Nebula en justice. Il suggère à Turner d'essayer de siroter l'élixir d'immortalité s'il se sent mal, mais l'avertit que c'est un peu cher.

Décembre 1934[modifier | modifier le wikicode]

Arc en ciel.png

M. Turner voyage à nouveau en train, cette fois de New York à Chicago avec un billet en première classe. Il n'a aucune idée que Gustave St Germain du Daily Days et son assistante Carole occupent le compartiment de première classe à côté de lui. Il ne réalise jamais non plus que Gustave informe Graham Specter de l'existence de Turner. Graham et les membres de son Groupe volent rapidement Turner.

Divers[modifier | modifier le wikicode]

  • Turner est l'une des très rares personnes à pouvoir "se venter" de déplaire à Isaac et Miria.
  • Turner, ainsi que le coup de colère des passagers de la voiture restaurant est omise de l'animé.
  • Turner ne possède à ce jour pas de représentation dans les Novels Light. Son apparence est visible pour la première en 2006, dans dans le jeu DS.
  • Turner n'est pas apprécié par le Daily Days. D'une part en raison de l'incident avec le père Rachel. (Le Président à d'ailleurs fourni l'information à la Compagnie Nebula lorsque Turner menaçait de les poursuivre en justice.) D'autre part, selon Gustave St Germain, Turner s'est une fois vanté de ne pas payer le prix fort pour les informations qu'il avait achetées à Gustave en affirmant qu'il ne pouvait pas avoir confiance en celles-ci. Il a ensuite utilisé les informations fournies pour gagner beaucoup d'argent.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .