Le BOI, Bureau of Investigation, Bureau des Investigation, a été établi en 1908. Il s'agit du principal service fédéral de police judiciaire, il possède un service de renseignement intérieur. En 1935, le nom du Bureau est officiellement changé en Federal Bureau of Investigation, plus connu comme FBI.

Fondation[modifier | modifier le wikicode]

Charles Joseph Bonaparte-Patterson[modifier | modifier le wikicode]

Le BOI est l'ancêtre du FBI, il a été créé le par Charles Joseph Bonaparte-Patterson, (petit-neveu de Napoléon Ier).

Charles Joseph Bonaparte est alors procureur général des États-Unis sous la présidence de Theodore Roosevelt, il fonde le Bureau des Investigations pour lutter contre le crime organisé (mafia) en se servant notamment d'un groupe issus des Services Secret (United States Secret Service). Le siège du bureau était alors installé dans l'immeuble du département de la Justice, à Washington D.C..

Origine[modifier | modifier le wikicode]

Bien qu'il n'a été fondé qu'en 1908, l'idée de le créé remonte à 1886, La Cour Suprême, alors située dans l'Illinois ayant décrété que les États fédérés n'avaient pas le droit de réguler le commerce inter-état.

1887-1908[modifier | modifier le wikicode]

L'année suivante, le Congrès passa l'Interstate Commerce Act of 1887 (« Loi sur le commerce inter-état », 1887). Cette loi rendit l'État fédéral responsable de l'application de la loi dans les cas d'inter-états. Cependant, jusqu'à l'arrivée de Charles J. Bonaparte-Patterson en tant que secrétaire de la Justice, le département de la Justice se contentait d'effectifs limités pour assurer cette fonction. Bonaparte-Patterson fit alors appel à diverses autres agences, dont les Services secrets, afin d'obtenir des enquêteurs.

Charles Joseph Bonaparte-Patterson

1908[modifier | modifier le wikicode]

En 1908, le congrès vota une loi interdisant au département de la Justice de faire appel à des employés du Trésor. En réponse à cette loi, le secrétaire de la Justice, Charles Joseph Bonaparte-Patterson créa le BOI en y intégrant ses propres agents spéciaux. Issus des Services Secrets (Ceux-ci acceptèrent de transférer douze de leurs agents au BOI). Ainsi, les agents du FBI étaient originellement des agents des Services secrets, et dépendaient, juridiquement, de l'Acte de Commerce Inter état daté de 1887.

Missions[modifier | modifier le wikicode]

La première mission officielle du BOI fut de visiter les Maisons de Tolérance afin d'y établir un registre de celles-ci, dans le but de préparer l'application du Mann Act du 25 juin 1910 (aussi connu comme White Slave Traffic Act, « loi sur la traite des blanches »).

Le BOI à pour principal rôle, à l'origine de lutter contre la Corruption et contre les « voleurs de terres », lesquels avec la complicité des membres du Congrès et des fonctionnaires, se sont appropriés des dizaines de milliers d’hectares de l’Ouest américain. Ses hectares appartiennent légalement à l'État.

Hère Hoover (1924-1972)[modifier | modifier le wikicode]

John Edgar Hoover à son bureau

J. Edgar Hoover fut nommé directeur du BOI le 10 mai 1924. Il demeura en poste pendant près de 48 ans, jusqu’à sa mort en 1972. Hoover est à la fois le dernier directeur du BOI et le premier directeur du FBI.

J. Edgar Hoover s'impliquait de près dans la plupart des enquêtes et projets du FBI.

Changement de noms[modifier | modifier le wikicode]

En 1932, le BOI fut renommé United States Bureau of Investigation.

En grande partie grâce aux efforts de Hoover. Durant la même année la division de police scientifique du FBI (FBI Laboratory aussi connu comme Scientific Crime Detection Laboratory) ouvrit ses portes.

1933, Le BOI Bureau of Investigation fusionna avec le BOP Bureau of Prohibition, chargé d'appliquer les lois liées à la prohibition de l'alcool. Le bureau prit alors le nom de DOI Division of Investigation (service d'enquête).

C'est en 1935 que le bureau changea à nouveau de nom. Il prit alors le nom de FBI Federal Bureau of Investigation

1918-1939 [modifier | modifier le wikicode]

Durant l'entre-deux-guerres, les pouvoirs du bureau se sont étendus suite aux difficultés des forces de police locale à faire respecter la loi.

Baby Face Nelson, né Lester J Gillis fut tué lors d'un échange de balle avec le BOI en 1934

Les règlements de compte brutaux à Chicago y étaient monnaie courante ainsi que le trafic d'alcool. Le service se fit alors rapidement connaître grâce à une excellente politique de relations publiques. Lors de la « guerre contre le crime » des années 1930, le FBI arrêta ou tua un certain nombre de criminels célèbres, tels que John Dillinger, Baby Face Nelson, Kate Ma Barker, Alvin Creepy Karpis, et George Machine Gun Kelly. Durant cette période, le FBI était aussi chargé de lutter contre l'influence du Ku Klux Klan, dont les activités racistes étaient en recrudescence notable.

Par ailleurs, grâce au travail d'Edwin Atherton, le FBI arrêta un certain nombre de néo-révolutionnaires mexicains, près de la frontière de Californie, au court des années 1920.

Durant la même période, le FBI s'intéressa également, aux activistes politiques, mettant en œuvre une surveillance des mouvements politiques les plus divers. La « red scare » (« peur rouge ») affectait en effet les États-Unis à ce moment. Il fallut que le président Franklin D. Roosevelt intervienne pour mettre un terme (temporaire) à ces enquêtes, lesquelles visaient des écrivains tels que Truman Capote ou William Faulkner.

1942: OSS et CIA[modifier | modifier le wikicode]

Jusqu’à la création de l'OSS Office of Strategic Services, le 13 Juin 1942 en réponse à l'entrée en guerre des USA, le FBI qui comptait alors 900 agents était le seul grand service américain à pratiquer le renseignement humain à l'étranger. Principalement grâce à ses bureaux en Amérique Latine.

Sceau figurant sur le premier bâtiment utilisé par la CIA

Lors de la création de la CIA Central Intelligence Agency, le 26 Juillet 1947, qui succéda à l'OSS, le FBI se retrouva cantonné aux activités de surveillance intérieure. À partir des années 1940, le FBI se chargea cependant de nombreuses enquêtes liées au contre-espionnage. (Ses missions continuent encore aujourd'hui).

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, huit agents de l'Allemagne nazie furent arrêtés, accusés d'avoir préparé des opérations de sabotage. Six d'entre eux furent exécutés (décision de la Cour suprême, Ex parte Quirin).

Aux côtés de la NSA National Security Agency, le FBI participa aussi de façon importante au projet Venona, un projet de décodage cryptographique des codes utilisés par l'URSS, mené conjointement avec le Royaume-Uni.

Le projet Venona était sous la supervision de J. Edgar Hoover, qui n'en informa la CIA qu'en 1952.

Dans Baccano[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs personnages de Baccano sont membres du BOI, à des postes plus où moins haut placés, ils ont des rôles plus où moins important. L'intrigue se déroule durant la guerre contre le crime organisé des années 1930. Et se "termine" durant la période où le BOI devient FBI.

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

Divers[modifier | modifier le wikicode]

Fbi-logo.png

  • Le sceau du FBI a été créé par le chef illustrateur Leo Joseph Gauthier, il est utilisé pour la première fois en 1941.
  • Sur le listel situé sous le blason est inscrit en anglais la devise du service : Fidelity, Bravery, and Integrity (Fidélité, Bravoure, et Intégrité).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.